jacobi marchait

12 janvier 2015

la mode chez les cathos : pleurnicher sur les taulards

la mode chez les cathos est de pleurnicher sur les taulards ,

et comme toujours les victimes sont oubliées... dans ce pays les victimes sont coupables ..

King_Crimson

Posté par jacobi marchait à 21:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 novembre 2014

les monasteres : la tyrannie cachée

bonjour a tous ,

Pendant  plusieurs années  j'ai été pèlerin , je suis allé faire des retraites dans différents monastères chrétiens catholique et orthodoxes ,

je voudrais témoigner ici modestement de ce que j'ai vu , et de l'état d'esprit qui règne dans ces communautés ...

voici un souvenir qui ma marqué :

... un soir nous étions au monastère , a table , en face de moi un couple ... ce couple était les parents d'une soeur , ils venaient voir leur fille :

une religieuse vint s'asseoir a coté de moi ...

Pendant le repas nous discutions , les parents de la soeur et moi même , je remarquais que la religieuse se tenait figé sur sa chaise , j'éssayais

de lui parler un peu mais elle écoutait sans répondre ... elle ne parlait pas non plus avec ses parents ... elle ne mangeait pas non plus ...

le repas fini je vis dans les yeux des parents le désarroi ...

... leur fille se tenait sans rien dire  figé sur sa chaise , et n'avait rien mangé ...

 

Posté par jacobi marchait à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

les monasteres chretiens la tyrannie cachée

.

... un jour ou j'étais en retraite dans un monastere cistercien d'hommes , je me promenais dans le parque et je vit une soeur cistercienne arriver

et saluer le Pere abbé , je les voyais de loin discuter , tout sourires)

... le soir j'allais a la bibliothèque trouver un livre , et le père abbé était la et donnait des ordres aux moines : " ne parlez pas a la petite soeur elle est

complètement folle "

je restais en retrait , puis je pris mon livre . le lendemain curieux j'allais voir la petite soeur qui marchait dans le parque , et j'entrepris de lui parler :

elle me dit qu'elle était "en vacance" je compris qu'elle déprimait , elle me dit qu'elle voulait s'acheter une paire de chaussures ...

 

je ne comprends pas pourquoi le pere abbé et les moines la considéraient comme folle , je n'ai vu qu'une femme déprimée voulant s'acheter une paire de

chaussures ...

fleur-fané

Posté par jacobi marchait à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]